Southwood Aux. [Auxilliary] Hospital
Stirling
Écosse
23 octobre 1917

Major Robertson,

Vous devez me croire très ingrat de ne pas vous avoir écrit plus tôt comme promis, mais il semble que quelque chose se soit toujours mis en travers de mon chemin.
Tout d'abord, quand j'ai quitté le C.C.S. [Casualty Clearing Station], je suis resté au No. 20 General Hospital à Camiers pendant 10 jours jusqu'au 5 août, moment où je suis traversé à Douvres et où j'ai été envoyé au Rutland Hospital de Londres. On m'a retiré mes points de suture le mardi 7 août et on m'a installé une attelle en bois. J'étais très heureux de ne plus ressentir la tension! J'ai porté cette attelle pendant un peu plus de 4 semaines, et quand on me l'a retirée, ma jambe était très rigide en raison des adhérences. J'ai eu un abcès causé par les points de suture, mais le tout [trou] était guéri au début de septembre. J'ai eu la permission de me tenir debout à la deuxième semaine de septembre
et je me suis déplacé en béquilles pendant environ 3 semaines. Je me déplace maintenant à l'aide de cannes. Dès que j'ai pu, j'ai commencé à suivre des traitements électriques et avec massages. Je peux maintenant plier ma jambe à environ 15°.
Nous n'arrivions pas à obtenir de mouvement, jusqu'à ce que l'on utilise l'ionisation.
Je faisais beaucoup de progrès à Londres, puis on m'a transféré ici. Je ne reçois aucun traitement électrique ici, seulement des massages, et ils ont prodigués par une femme au lieu d'un homme. Par conséquent, ma jambe redevient rigide et très douloureuse.
Ils ne veulent pas me transférer dans un endroit où je pourrais recevoir un traitement électrique, alors je dois attendre et voir ce qui se passera. La cicatrice est très petite et nette. Ma jambe n'est pas très en forme et le genou est enflé, mais j'espère que le tout se réglera bientôt.
Je veux vous remercier pour l'habileté dont vous avez fait preuve avec mon genou et pour votre gentillesse à mon égard au C.C.S. J'espère que vous êtes en sécurité et que vous n'avez pas été attaqué dernièrement.
Je vous prie d'agréer l'expression de mes sentiments les meilleurs.
R. Scott Dempster
2/Lt. R.F.A. [Royal Field Artillery]

Retour à la page